Aboudia
crédit : ISSOUF SANOGO AFP

Aboudia, de son vrai nom Aboudia Abdoulaye Diarrassouba est un peintre ivoirien né en 1983 à Abidjan.

Diplômé du Centre Technique des Arts Appliqués d’Abidjan en 2005, il se révèle pendant le conflit de 2011 qui a vu la guerre en Cote d’Ivoire et notamment la bataille d’Abidjan.

Pendant ces mois de guerre, ses tableaux  ont retracé les épisodes de cette crise avec la foule hostile, les civils terrifiés, les morts, les armes…
Les tableaux d’Aboudia frappent par leur style bariolé, sauvage et enfantin et par leurs dimensions très importantes, jusqu’à quatre mètres de longueur. Ses œuvres sont inspirées par les graffitis des murs d’Abidjan où trainent des bandes de gamins qui gravent pour exprimer leur colère ou leurs rêves.

Peintre de la rue, Aboudia a su capter l’énergie des rues d’Abidjan et travaille souvent les tableaux par série. Il ne renie pas ses origines populaire, s’exprimant encore en nouchi, l’argot ivoirien.  Ainsi l’artiste parle des « Mogos » pour désigner « les gens, les gars », dont il fait partie et mêle avec brio dans ses toiles les références traditionnelles aux préoccupations contemporaines.

Tout en affirmant son identité africaine, Aboudia refuse l’étiquette. « Je me considère comme un artiste. Un artiste qui vient de l’Afrique. Les gens classent, il y a les ‘artistes africains’, ‘artistes européens’… Mais si vous voyez mon travail en Chine ou au Japon, vous ne saurez pas si l’auteur est ou  non un Africain. »  

  • Sans titre, Aboudia, 2021Sans titre, Aboudia, 2021 Vue rapide
    • Épuisé
      Sans titre, Aboudia, 2021Sans titre, Aboudia, 2021 Vue rapide
    • Sans titre, Aboudia, 2021

    • Une acrylique sur toile, encadrée et signée de la main de l'artiste avec certificat d'authenticité. On retrouve dans cette composition les marqueurs d'Aboudia : des couleurs franches, un trait vif et expressif qui restitue le style bariolé d'Abidjan et des "Mogos" ("les gens") qui animent ses rues. Voir toutes les oeuvres d'Aboudia  
    • Lire la suite