Andy WarholNé le 6 août 1928, à Pittsburgh, en Pennsylvanie, Andy Warhol est un peintre américain qui a révolutionné l’art des années 1960 à 1980, devenu aujourdh’ui un véritable mythe.

De son vrai nom Andrew Warhola, il a débuté par une carrière de dessinateur publicitaire. Fils d’émigrés tchèques, il a en effet suivi des études au Carnergie Institute of Technology de 1945 à 1948 et y a découvert la publicité. Il travaille pour les revues Glamour, Vogue, The New Yorker, Harper’ s Bazaar. C’est à cette époque qu’il commence à se faire appeler Warhol. Publiciste mondain et excentrique, Andy Warhol a marqué l’art contemporain. Figure de proue du Pop Art, il a compris, avant beaucoup, l’importance de l’image dans la société de consommation.

Mais il abandonne rapidement les Comics, en découvrant à l’exposition de la célèbre galerie Leo Castelli, que Roy Lichtenstein l’avait précédé dans cette voie-là.

Warhol choisit de faire des reproductions de produits de masse, de la grande consommation en sérigraphie. Ainsi il fait des emballages Campbell et des bouteilles de Coca-Cola les vedettes de ses toiles. Il stigmatise la société de consommation américaine et la standardisation des produits. Ses visuels remportent rapidement un grand succès.

En 1962, il a, en plus des soupes Campbell’s, revisité les photos de stars comme la désormais célèbre série qui a ensuite inspiré tant de peintures de Marilyn Monroe. Sa technique est de prendre des photographies en noir et blanc, de les colorier et de les reproduire ensuite par sérigraphie, à commencer par ses propres autoportraits. Warhol devient le roi du Pop art et règne sur le milieu underground new-yorkais. Les portraits de Elizabeth Taylor, Elvis Presley et Marlon Brando passeront entre les mains de l’artiste.

Doté d’un bon sens des affaires, il recrute en 1963 un bataillon d’assistants, auquel il délègue la production en série de ses créations. Il emménage dans la « Factory », un local industriel qui devient son atelier. Le lieu, dont les murs sont recouverts de papier aluminium, devient le centre de la vie underground new-yorkaise. Warhol y réalise ses premiers films (Eat et Kiss). Il s’intéresse aussi au monde musical et produit en 1965 le groupe de rock The Velvet Underground, dont il dessinera également la pochette de disque.

En 1967, il fut victime d’une tentative d’assassinat prémédité par la féministe Valérie Solanas qui était l’une des interprète de son film du moment “I, a Man ». Elle déclara qu’ “il avait trop d’emprise sur ma vie. »

Il reprit au cours des années 70 son activité picturales et produisit des série à partir de Mao, Mick Jagger, Cassius Clay ou des portraits de commande: Ladies and Gentleman, 1975. Souvent surnommée le Pape du Pop Art il encouragera au début des années 80, des artistes new-yorkais comme le peintre Jean Michel Basquiat, le chanteur Lou Reed et le photographe Robert Mapplethorpe. Le génie du Pop art meurt le 22 février 1987 à la suite d’une opération.

Plus de vingt ans après sa mort, Andy Warhol reste l’une des figures les plus influentes de l’art et de la culture contemporaine. La vie et le travail de Warhol inspirent les chercheurs et les créateurs du monde entier grâce à son imagerie toujours d’actualité, à sa personnalité et à l’image de célébrité qu’il s’est créé. Son activité fait toujours l’objet de la recherche des universitaires spécialistes de l’art et de la culture. Son impact en tant qu’artiste dépasse les « 15 minutes de célébrité » de sa fameuse observation : « à l’avenir, chacun aura droit à 15 minutes de célébrité mondiale. » Sa curiosité a entraîné une oeuvre qui couvre tous les supports et qui a contribué à l’effondrement de la limite entre culture élitiste et culture populaire.

  • Golden Marilyn Portfolio, D’après Andy Warhol.Golden Marilyn Portfolio, D’après Andy Warhol. Vue rapide
    • Épuisé
      Golden Marilyn Portfolio, D’après Andy Warhol.Golden Marilyn Portfolio, D’après Andy Warhol. Vue rapide
    • Golden Marilyn Portfolio, D’après Andy Warhol.

    • Golden Marilyn, d'après Andy Warhol, par Sunday B. Morning Portfolio de 10 sérigraphies couleurs, éditées à 2000 exemplaires numérotés par le CMOA en partenariat avec Sunday B. Morning. C’est en 1962 que Warhol fut fasciné par le procédé de reproduction photographique de la sérigraphie. Cette technique allait devenir le style par excellence de Warhol : simple, rapide, on pouvait également…
    • Lire la suite
  • Jacqueline Kennedy III (Jackie III), Andy Warhol, 1966Jacqueline Kennedy III (Jackie III), Andy Warhol, 1966 Vue rapide
    • Épuisé
      Jacqueline Kennedy III (Jackie III), Andy Warhol, 1966Jacqueline Kennedy III (Jackie III), Andy Warhol, 1966 Vue rapide
    • Jacqueline Kennedy III (Jackie III), Andy Warhol, 1966

    • Jacqueline Kennedy III (Jackie III) (F. & S. II.15), sérigraphie originale par Andy Warhol. Sérigraphie composée à la façon d'un photomontage de différents clichés de Jacqueline "Jackie" Kennedy, éditée à 200 exemplaires numérotés au crayon avec tampon de l'artiste. C’est en 1962 que Warhol fut fasciné par le procédé de reproduction photographique de la sérigraphie. Cette technique allait devenir le…
    • Lire la suite
  • Marilyn Portfolio, D’après Andy Warhol.Marilyn Portfolio, D’après Andy Warhol. Vue rapide
    • Épuisé
      Marilyn Portfolio, D’après Andy Warhol.Marilyn Portfolio, D’après Andy Warhol. Vue rapide
    • Marilyn Portfolio, D’après Andy Warhol.

    • Marilyn. Portfolio complet par Sunday B. Morning, d'après Andy Warhol. Portfolio de 10 sérigraphies couleurs, éditées à 2000 exemplaires numérotés par le CMOA en partenariat avec Sunday B. Morning. C’est en 1962 que Warhol fut fasciné par le procédé de reproduction photographique de la sérigraphie. Cette technique allait devenir le style par excellence de Warhol : simple, rapide, on pouvait…
    • Lire la suite